AccueilActualité

| CONSOMMATION DE GAZ : LA VISION ET L’ENGAGEMENT DU GOUVERNEMENT PORTENT LEURS FRUITS

Une vue du TPAV

L ’ex-Premier Ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, présentant la vision du gouvernement en matière d’Energie et d’Hydrocarbures avait indiqué, lors de la pose de la première pierre des travaux de construction de la sphère en octobre dernier, que la Côte d’Ivoire ambitionnait de mettre à la disposition des populations une énergie abondante, de bonne qualité et à moindre coût. Cette volonté porte aujourd’hui ses fruits au regard du taux de consommation qui continue de croître au fil des années. Ce taux a quasiment doublé (de l’ordre de 2,5) depuis l’accession à la magistrature suprême du Président Alassane Ouattara.

Ce résultat probant est la résultante d’un vaste programme de réformes entrepris dans les secteurs de l’Energie et des Hydrocarbures, sous le leadership du Président de la République, Alassane Ouattara. Elles se sont traduites non seulement par des investissements importants, en vue d’une performance plus accrue de l’économie ivoirienne, mais également pour le bien-être des populations ivoiriennes.

Ainsi, dans son ambition d’accélérer la consommation du gaz, un produit indispensable dans la gestion des ménages et des industries, l’Etat a tout mis en œuvre pour que sa disponibilité soit effective partout sur le territoire ivoirien.

La traduction de cette vision gouvernementale sur le terrain par le Ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, a eu, entre autres, comme résultats, l’augmentation de la capacité de stockage, la disponibilité en abondance du gaz butane dans les ménages ivoiriens, etc. L’effet induit étant que la consommation a été multipliée par 2,5, entre 2012 et 2019, en passant de 154 000 tonnes à 380 000 tonnes.

Ces résultats sont les fruits de plusieurs mesures sociales initiées par l’Etat au profit des populations, notamment l’uniformisation et la subvention du prix du gaz butane sur toute l’étendue du territoire.

Dans cette dynamique de continuer de booster cette consommation, l’ex-ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, et actuel Secrétaire Général de la Présidence de le République, Abdourahmane Cissé, a indiqué que des dispositions sont prises, par anticipation, pour supporter la croissance de consommation qui se situe à environ 10% par an. Il a ajouté que la projection de consommation de butane en Côte d’Ivoire, avoisinerait 900 000 tonnes, en 2030.

Le ministre Cissé a également noté qu’en plus des investissements déjà réalisés actuellement, d’autres plus massifs (accroissement des capacités de stockage, développement des centres emplisseurs, etc.) interviendront pour faire face à la forte demande de consommation et pour faire de la Côte d’Ivoire un hub sous-régional pétrolier et gazier.

 

A voir aussi...

IMG
PASSATION ET INVESTITURE A L’UFEMGEST : Léontine KRA désormais aux commandes
  Lun. 08 Juil.
  23828

Sympathique cérémonie de passation des charges et d’investiture que celle qui a vu Rachel Koffi-Yobou, présidente sortante ...

Voir plus
IMG
[Sport] 1ère édition du tournoi inter-entreprises de Yamoussoukro : GESTOCI s’impose en finale de Maracana
  Lun. 24 Jui.
  23427

Initiée par la direction générale de GESTOCI pour promouvoir et renforcer la cohésion sociale et la fraternité entr ...

Voir plus
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10