AccueilActualité

| LA SPHÈRE A22 : UNE UNITÉ REPRÉSENTANT 50% DE CAPACITÉ DE STOCKAGE ADDITIONNEL

LA SPHÈRE A22

GESTOCI a lancé en juin 2020 au dépôt d’Abidjan, les travaux de construction d’une nouvelle unité de stockage de gaz butane dénommée « sphère A22 ». Pour un coût de 5,9 milliards de FCFA, la sphère A22 a une capacité de 2 000 tonnes. Elle vient porter la capacité en gaz butane du Terminal Pétrolier d’Abidjan Vridi (TPAV) de 4 000 à 6 000 tonnes.

En plus de l’augmentation des capacités de stockage, la sphère A22 vient également résoudre durablement la pénurie et les ruptures dans l’approvisionnement du gaz butane dans les ménages ivoiriens. « La réalisation de cette infrastructure représente un accroissement de 50% de nos capacités de stockage en butane, qui passent donc de 4 000 à 6 000 tonnes », se réjouit le Directeur Général de GESTOCI. Il aura fallu de l’engagement et de la détermination pour mener à terme la construction de la sphère A22. En effet, malgré l’impact négatif de la pandémie Covid-19, dès le mois de mars 2020, les partenaires techniques retenus par GESTOCI pour la réalisation de ce projet se sont montrés à la hauteur de l’immensité et de la complexité de l’ouvrage. Ils n’ont pas hésité à lancer les travaux préparatoires de construction de la sphère, avec l’arrivée de la première expédition, comprenant les viroles et colonnes de support de cette dernière.

Techniquement, la réalisation de la sphère A22 a été précédée des travaux suivants :

  • Préfabrication de tout le matériel nécessaire,
  • Montage de la sphère,
  • Réalisation d’un système de défense contre l’incendie et raccordement au réseau existant,
  • Raccordement au réseau GPL,
  • Construction d’une cuvette de rétention ainsi que d’une cuvette déportée,
  • Mise en conformité réglementaire de l’environnement des sphères.

Après ces différentes étapes, la fin de la construction du réservoir est intervenue en février 2021 et la mise en service en mars 2021. Bien qu’opérationnel, l’ouvrage est mis en observation durant un mois. Période au cours de laquelle il subit une série de tests, notamment l’examen du bon fonctionnement de l’instrument de mesure du niveau (le jaugeur), les essais de transferts en interne (de sphère à sphère) et enfin la vérification de la ‘’ table de baremage’’ qui permet de déterminer la quantité de produit en fonction du niveau du réservoir.

Selon le Chef de Projet de GESTOCI, Ibrahim Kamagaté, à l’issue de cette période d’observation, si les différents contrôles et vérifications sont concluants, alors la sphère est autorisée à effectuer les transactions commerciales (import-export) en toute sécurité.

 

A voir aussi...

IMG
Terminal Pétrolier Abidjan-Vridi "TPAV" : GESTOCI teste avec succès sa capacité de réaction face à un sinistre
  Mer. 28 Dec.
  1199

 La Société de Gestion des Stocks Pétroliers de Côte d’Ivoire (GESTOCI) a testé, le mercredi 21 dé ...

Voir plus
IMG
Simulation d’Exercice incendie annuel : Nina Keita Kamara, DGA de GESTOCI : « Nous sommes prêts à faire face à tous sinistres éventuels »
  Lun. 19 Dec.
  1136

Le Directeur Général Adjoint (DGA) de GESTOCI, Nina Keita Kamara, s'est réjouie, le 14 décembre 2022 à Yamoussoukro ...

Voir plus
IMG
Secteur pétrolier : GESTOCI, première entreprise ivoirienne à décrocher une triple certification en ISO (Qualité, Sécurité et Environnement)
  Mar. 08 Nov.
  1793

GESTOCI (Société de Gestion des Stocks Pétroliers de Côte d’Ivoire), première entreprise ivoirienne pét ...

Voir plus
IMG
Compétitions internationales : GESTOCI réitère sa confiance à la FIF jusqu’en 2025
  Ven. 07 Oct.
  2240

C’est un nouveau challenge. Le directeur général de la Société de gestion des stocks pétroliers de Côte ...

Voir plus
IMG
La FIF et la GESTOCI s'associent pour développer le football - Reportage NCI
  Ven. 07 Oct.
  2005

La Société de gestion des stocks pétroliers de Côte d’Ivoire (GESTOCI) et la Fédération ivoirienne de f ...

Voir plus
1 2 3 4 5 6 7 8 9